dimanche 7 janvier 2018

devenir une femme et s'aimer



Me voici a l'aube de mes 29 ans... et oui encore une question d'anniversaire! 29 ans , l'age d'être une femme, enfin ça c'est ce que moi et ma croyance me dit. Après tout il n'y a pas d'age pour devenir femme. Ca , c'est une question qui doit rester propre a soi. Et ce n'est pas forcement le sujet de ce que je voulais vous parler aujourd'hui.

Mais plutôt de ma recherche de ma féminité. De la femme derrière l'enfant , la petite fille éternelle que je suis, que j'étais... Je ne sais pas.

Depuis toujours j'ai voulu être une femme. Je pensais que l'on devenais avec ses premières règles, mais non , a par avoir des complexes en plus, je ne me suis pas sentie femme pour autant.
Et la poitrine, sont développement, celui qui nous rend maternelle... non plus. Pour moi malgré tout mes espoirs je ne me suis pas sentie femme plus qu'avant leurs arrivées.
Et si c'était le premier rapport sexuel. La encore, une fausse croyance. Autant vous dire que : le maquillage, les tenues, les parfums, les trucs et bidulles ont aussi était un échec dans ma recherche de féminité.

Alors j'ai posé énormément d'espoirs dans le fait de devenir maman. Après tout c'est aussi ça être femme! La encore un échec, et oui on peut être maman et ne pas être pleinement dans sa féminité.

Mais alors clairement c'est quoi se sentir femme?! Pourquoi tant d'autre se sentent femme, et ont cette présence de femme, et pourquoi moi, je suis encore comme une enfant, une ado au multiple complexe qui n'assume pas son corps, son esprit ni ses émotions, qui ont pourtant tout les aspects du genre féminin?

Pourquoi ce sentiment de décalage?! Ca me dérange, et plus je cherche a être une femme, moins je me sens bien. C'est paradoxale!

Et bien , pas tant que ça. J'ai lu un jours un truc qui sur le coup m'a pas fait tilt, mais qui maintenant raisonne comme une évidence: " a trop vouloir rentrer dans le moule, on fini par être tarte".
Et c'est tout a fait ce qui se passe, se passait pour moi. A trop vouloir être comme les autres femmes, j'ai pas creuser et découvert La femme que JE SUIS.
Ce n'est pas en regardant les autres que l'on devient soi. La théorie , je la connais. La pratique, la c'est biennnnnn moins évident.

Mais alors pour moi être une femme c'est quoi? Je vous l'accorde, depuis tout ce temps j'aurais surement du commençait par là!
Mais que voulez vous, moi il me faut me perdre complètement, avant de juste me poser LA bonne question, celle de la logique!

Alors maintenant, j'y ai profondément réfléchis, et je peux aujourd'hui le dire, je suis sur le chemin de trouver LA femme que JE SUIS. Et ça passe tout simplement par L'AMOUR DE SOI. Pas juste de son corps, mais de son être en entier.

J'y suis loin, c'est un apprentissage que de s'aimer. D'ailleurs je me demande pourquoi c'est pas la première chose que l'on nous offre a nous apprendre enfant, avant d'essayer de nous apprendre nos tables de multiplications, ou le théorème de Pythagore.
S'aimer c'est quelque chose qui pourrait être inné, mais qui dans notre société est devenu un apprentissage, vu que notre confiance en soi est brisé dès le début de la scolarité voir même avant....

Pour s'aimer il faut savoir être en accord non stop avec ses valeurs, ses principes. Et la encore j'en suis loin car je me rends de plus en plus compte que je ne suis pas du tout en adéquation avec la vie actuelle que je vie.
Moi je suis pour le contact avec la nature et je vie dans un immeuble de brique moche en plein sur du bitume. Comment être bien avec soi dans ces moments là?

Pour le moment je fais ça petit a petit. Déjà j'aime la maman que je suis, j'aime la créative que je suis, je suis dans l'apprentissage de l'amour de mon corps ( d'ailleurs je vous parlerais bientôt des changements qui se font pour ce coté là), et j'aime les valeurs et l'idéologie que j'ai. Mes pensées quoi. C'est déjà une base.

Et je suis contente aujourd'hui de dire que oui , je suis une femme, en quête de sa féminité profonde et pleinement assumé qui n'a rien de superficielle dans l'image de la femme auprès de laquelle j'ai couru toute ces années. Et que a bientôt 29 ans, je m'épanouie enfin pleinement. Pas juste l'image que je renvoie, mais mon moi complet. Et ça, ça change TOUT! <3

Et vous, c'est quoi pour vous être une femme? Je suis très curieuse de connaitre vos avis, vos cheminement et vos réflexions a ce sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire