vendredi 5 janvier 2018

voir grandir son enfant, pas toujours évident



Ca fait un moment que je ne suis pas venu ici, ni sur ma chaîne pour vous parler. Et puis il y a peu j'ai vécu une émotion que j'ai eu un peu de mal a digérer. Et j'avais envie de vous en faire part.
Parce que être parent , bien que ça soit une source de bonheur immense et inépuisable, ça peut aussi être source de petit coup de mou. Et il faut aussi en parler! Et ne pas jouer au faux bonheur quand ça n'est pas le cas.

Petit loup a eu 5 ans un peu avant Noël. Et je ne m'attendais pas a être autant touchée. Et j'ai mis quelques jours, voir une bonne semaine a réaliser a quel point j'étais touchée. 5 ans se n'est pas énorme, il reste un enfant, un petit, et ce n'est pas tant ça qui m'a rendu triste si je peux dire. Mais plutôt la vitesse a laquelle le temps est passé. Mon petit bonhomme change de mois en mois, d'année en année. Et qu'est ce que j'en vois? Que faisons nous de tout ce temps?

Je pourrais être triste parce que il gagne en autonomie, ou parce que le maternage que j'aimais tant touche bel et bien a sa fin.
Et bien non, ce n'est pas cela. Bien au contraire, j'adore le voir devenir autonome, être indépendant. C'est même ça mon rôle de maman pour moi. C'est l'accompagne dans son autonomie, donc en aucun cas je me sens triste qu'il grandisse. C'est un immense bonheur de le voir devenir un petit garçon épanouie.

Mon coup de blues est plutôt dans tout les moments ou je suis absente. Parce que je travail. Et ça , ça me convient de moins en moins.
Courir le matin pour ne pas être en retard a l'école, puis filer le plus vite possible pour ne pas être en retard cette fois ci a mon travail. Et puis le soir courir pou être a la maison rapidement, et prendre le bain mais vite parce que après dodo, demain il y a école.
Est ce vraiment ça la vie que je veux vivre? Ne pas voir mon enfant , pleinement, le voir grandir mais posément , calmement. Sans stress et sans pression.

J'ai eu comme ça toute une semaine , ou beaucoup de questions se sont bousculées, et ont bouleversées les idées que j'avais sur mon quotidien.

J'ai a ce jour l'envie de ralentir, de pouvoir lors de moment précieux faire pause un instant pour savourer ce bonheur. Parce que dans la vitesse je n'y arrive pas. Ce n'est pas mon rythme, ça ne me rend pas heureuse. Je n'ai pas encore toutes les clés pour savoir comme mettre pleinement en pratique quotidiennement tout ça.

Mais ce qui est sur c'est que l'an prochain , au 6 ans de petit loup, j'ai envie de me dire que j'ai été entièrement la, dans le moment présent, et pas ailleurs comme ce fut le cas cette année.

Chaque moment avec nos enfants est précieux, un trésors inestimable.
Et il est dommages de passer rapidement , trop rapidement a côté. 
Oui bien sur parfois je serais fatiguée, stressée, mais je fais le souhait cette année et pour toutes les autres , de ne plus me laisser guider par tout ça. Et de revenir toujours a l'essentiel, mon fils , ma famille. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire